search_left
Atelier "...du Grimoire"
reliure médiévale
Livres d'or, albums, recueils...
 

vign3_Vign_P1100586_Copie_Copie_ws1034750088
atelier
vign3_P1100583
atelier bis
vign3_P1100579
Atelier bois
vign3_P1100576

vign3_loudeac2

vign3_loudeac

vign3_IMG_8948

vign3_IMG_0049

vign3_IMG_0051
 
Vign_p1040364
Pour les couvertures de nos  grimoires, nous utilisons des essences de bois noble (merisier, noyer, chêne, orme...) et plusieurs fois centenaires.
Nous rachetons de vieux meubles et nous leur redonnons une nouvelle vie.
 
Vign_pages_002
Olivier relie un papier de création blanc naturel, de grain 170gr. (assez épais)
Il est polyvalent: vous pouvez utiliser encre et colle sans mauvaise surprise: il n'aura pas d'effet buvard.
La reliure est cousue, selon la tradition de la reliure médiévale.
 
Vign_p1040366
Les pièces rapportées sur les grimoires sont des pierres fines, des  pièces  de métal, de laiton ou fer forgé, vous reconnaîtrez aussi des cadrans et des rouages de vieilles comtoises ...
 
 
 
Vign_0313a_2_
Lucile réalise les calligraphies et peintures sur les couvertures avec une base de gesso, encres et pigments.
Les gravures et sculptures sont réalisées avec des outils électriques.
Intérieur d'un grimoire
 

Le format papier est inférieur d'environ 5mm sur la largeur, et 1 cm sur la hauteur, du format du grimoire indiqué

 

 

 

 

 

********

 
Olivier
vign1_artisan2
Lucile
vign1_P1040433
 
 
Vign_201210
Les tranches sont habillées de cuir d'agneau ou de vachette, et de simili cuir pour certains.
 

*

*

*

*

*

*

*

*

*

*

 

La page de garde est pour la grande majorité des grimoires découpée et jaunie à l'ocre sur les bords. Un ruban tissé blanc assure une plus grande solidité à la jointure, et permet plus de souplesse à l'ouverture.

© 2012
Créer un site avec WebSelf